Friday, December 6, 2013

#15 - Première semaine

Laeti :
Cette première semaine à Bellevue est marquée par les début de Tyn chez Arena Net. Comme prévu et parce que c'est Tyn, tout se passe bien, il commence donc le matin à 8h30 (et c'est pas moi qui le fout dehors, enfin si vendredi je l'ai un peu poussé) et finit vers 19h. De belles journées bien remplies, mais il s'en sort comme un chef !

De mon côté, c'est plus "calme".
Quelques courses pour manger: découverte des portions américaines (3 repas pour finir cette barquette de viandes hachées).
Discussions avec le bureau de location qui est au rez-de-chaussé de l'immeuble (ce qui est méga pratique) pour le loyer en leur expliquant qu'on n'a pas pu ouvrir de compte en banque. La personne me dit gentiment que normalement c'est le dernier jour sinon y'aura des pénalités, mais que comme les anciens locataires n'ont jamais eu de retard et que notre situation est un peu particulière, elle peut faire un effort.

Mardi, Tyn fait les démarches pour avoir un numéro de sécu (merci à Eva qui l'a accompagné !) et rentre plus tôt le soir pour aller à la banque sélectionnée : Bank of America. Sam va à celle à côté de chez nous mais à 17h15 il y en avait pour 45 min d'attente et ils ferment à 18h, ils appellent un autre bureau pour savoir si ils peuvent nous recevoir, et là pas de soucis, ils ferment plus tard et il y a moins de monde. Pendant ce temps là, je retourne chercher le chèque que Tyn a oublié de prendre (en même temps lui demander à 8h s'il l'avait était une mauvaise idée de ma part, on est tous les 2 fautifs ;-) ), je me dépêche de trouver ce second bureau (à genre 45 min à pied de la maison, donc juste à côté en dimension américaine), Tyn est déjà dans le bureau en train d'ouvrir le compte. Aucun soucis donc pour ouvrir le compte à nos 2 noms, il suffit de nos visas, d'une seconde pièce d'identité et nous voilà partis avec nos 2 cartes temporaires \o/ Merci Bank of America \o/

Mercredi, après un aller-retour chez Arena Net pour aller chercher un nouveau chèque (ils remboursent nos frais de déménagement, n'y allez pas pour avoir des chèques, ça marche pas comme ça!), petite aventure quand le bus a changé sa route pour cause de travaux et de vacances, heureusement j'avais les datas sur mon téléphone, j'ai pu facilement aller à la banque et revenir pour payer notre premier loyer \o/

Jeudi et vendredi c'était plus calme, à part un nouvel habitant à animal crossing, j'ai rien eu de palpitant ;-)
Vendredi soir petit resto avec Tyn pour fêter sa première semaine. On a été chez McCormick & Schmick's, près du mall de Bellevue, et mon dieu quel délice. Mon fish&chips était tellement bon !! Bon niveau panure et frites, ils peuvent faire des progrès (une pensée pour Guéguette), mais le poisson était délicieux !

Samedi shopping : gants, bonnet et chaussures pour courir pour moi, et chacun un sweat : moi des Cougars et Tyn des Huskies

Tyn :
Semaine de dingue ! Le décalage horaire m'aura permis d'être plus matinal que jamais (littéralement : personne ne m'avait vu aussi matinal jusqu'ici), et d'arriver en pleine forme lundi matin à 8h30 au boulot. L'accueil ne se fait pas attendre, on m'offre directement des goodies (une édition collector de Guild Wars 2), les collègues sont d'une sympathie à toute épreuve, et comme j'arrive en période de Noel, je reçois même... Une PlayStation 4 ! Difficile de faire mieux comme premier jour.

Passé les premières formalités et la visite des lieux, je découvre mon bureau, face à une fenêtre qui donne sur la forêt. C'est simplement magnifique, c'est presque dommage qu'il y aie des écrans devant mes yeux. Heureusement, le boulot s'avère aussi passionnant d'entrée. Je suis dans une phase où j'ai énormément à apprendre, où tout est différent de ce que je connaissais avant, et c'est vraiment intéressant. Dans mes postes précédents, chez Ankama (sur Dofus 2) et chez Ubisoft (sur O.zen), je suis arrivé tôt dans la production, et j'ai donc pu apprendre petit à petit les choses qui se créaient, alors que là, j'arrive à un stade où il y a déjà une masse gigantesque d'informations à découvrir et enregistrer.

Le soir, en revanche, c'est le contrecoup du décalage horaire. Je suis très vite fatigué, et à peine à la maison, Laeti et moi n'avons qu'une envie - dormir. Je crois que c'est la première fois que je ressens autant les effets du décallage, mais c'est surement aussi la pression qui se relâche un peu : ce week-end est le premier depuis bien longtemps où l'on a réellement le temps de profiter, où le déménagement et l'administratif ne remplit pas complètement nos journées. Ça fait du bien.

Le plus dur, cette semaine, aura été de laisser chaque matin ma douce épouse à la maison, pour ne la retrouver que le soir (parfois trop tard - pardon, j'ai un peu du mal à ne pas me laisser emporter), alors qu'on est déjà tous les deux fatigués. Je lui suis infiniment reconnaissant d'être à mes côtés dans cette sacré aventure, et il faut bien dire, sans elle, je doute beaucoup que j'aurais fait une folie pareille. Merci p'tit coeur.