Sunday, January 26, 2014

#22 - Huitième semaine

Au programme : visite d'appartements \o/

Le samedi a été particulièrement productif avec 9 appartements visités dans 5 résidences différentes avec 16960 pas \o/ On a été visiter une résidence plus loin du centre, plus près du boulot pour Sam : Surrey downs. C'est une sorte de village d'appartements, avec des petit lacs et des ruisseaux trop mignons. En allant visiter l'appartement, on tombe sur 20 canards qui nous bouchent le passage. Ceux qui connaissent mes péripéties de jogging avec des canards sont déjà mort de rire, comme Sam ce jour là. Le gars de la résidence avance en parlant, droit vers le groupe de canards, prêts à nous bondir dessus. Sam le suit ... je me suis stoppée net le temps qu'ils se barrent, et j'ai rattrapé les 2 hommes, ni vu ni connu. Bon après l'appart était sombre, petit tout naze, pas d'intérêt. En plus faut forcément une voiture, comme on n'a même pas le permis, on va faire au moins 1 an en centre et après on verra.
La deuxième résidence, plein centre, directement au dessus des boutiques de luxe : The Bravern. La résidence est d'une classe et d'un luxe fou, la salle de sport est géniale, comme la piscine, le hammam, le sauna et le jacuzzi. Donc oui, on n'a vite compris que niveau argent ça allait être juste, mais bon c'était du parquet dans les appartements alors on a craqué. Bah déception totale sur les appartements trop petits pour nous et beaucoup beaucoup trop chers.
La troisième, petite résidence près de chez nous, Aventine. Là rien à dire c'était beaucoup beaucoup trop petit, dommage là aussi y'avait du parquet.
Ça c'était les rendez-vous que j'avais réussi à caler. C'est pas très efficace au final. Il vaut mieux repérer les résidences et y aller franchement. En fait dans chaque résidence, il y a un "leasing office" avec dedans les gens responsables de la résidence, pour les problèmes, les colis, et aussi les visites d'appartements. Donc pour la suite de la journée (il était 16h30) on a fait comme ça.
Du coup, on a été chez Courtyard off Main, où on avait repéré un chouette plan d'appart. Bon il venait d'être réservé donc elle nous en fait visiter un autre, plus petit. trop petit pour nous, mais on s'y sentait bien.
Ensuite, juste à la fermeture, on a eu un plan parfait chez Avalon Meydenbauer. Mais pas le temps pour une visite :/

On a fêté cette première journée de visites au "resto" : le Red Robin. Oh mon dieu quelle découverte. Boisson à volonté, et pas à la fontaine, ils viennent te resservir, comme ça tu peux éviter de te bouger un peu, le tout en mangeant un EXCELLENT hamburger avec des frites, là aussi à volonté. Au moment de payer, la serveuse (très sympa) vient nous rendre la carte et nous demande si on voulait qu'elle nous remplisse à nouveau nos verres ... en France tu paies, hop tu t'en vas, pas là ... sont fous ! J'ADORE !

Le dimanche, on a donc été voir les résidences ... bon pas de bol parce que match + lundi demi_férié (Martin Luther King Day) = personne aux leasing offices, mais bon on a eu des cartes et j'ai pu envoyer des mails.

On en a donc profité pour aller chez le coiffeur. Ici y'a des salons de coiffures comme en France, y'a des super salons avec cheveux-maquillage-ongles et y'a les barbiers. J'en avais justement pré-sélectionné un : le Rudy's barbershop (un clin d'oeil à Péoléo et à Rudy au passage ;-) ) C'est une ancienne station service transformé en salon de coiffure. Les chaises sont donc les chaises des barbiers comme dans les films américains oui oui oui :D Les gens étaient très sympa, mon coiffeur était génial, trop sympa et bon coiffeur. Du coup à la fin c'était séance photo de mes cheveux et câlin. Tout ça en 30 minutes et pour 29$ (21€) par personnes. Donc oui pour un homme c'est un peu cher (quoique) mais pour une fille aux cheveux courts, c'est un plaisir, j'ai vraiment eu l'impression de payer selon mes cheveux. En France, je payais 40€ en moyenne, peu importe la longueur à couper.

Lundi matin, encore 2 appartements. Celui dont on avait le plan. Sam en est tombé amoureux, il y a un espace bureau assez grand pour accueillir mon petit bureau et son futur maxi bureau d'angle spécial "je fais de l'électronique j'ai besoin de place" (vous venez de lire un message de propagande visant à motiver Sam à persévérer avec toutes ses passions [Note de Sam : ça marche !]).
Et ensuite la résidence Avalon Towers, l'appart n'était pas libre pour qu'on puisse le voir mais on pouvait voir un appart témoin et voir la résidence. L'appart était un appartement témoin, spécialement fait pour que je tombe amoureuse avec du parquet, une super cuisine, décoré avec soin avec des meubles magnifiques. J'ai été conquise. Bon après réflexion, il est trop petit pour nous, vu que le coin bureau ne peut en contenir qu'un et qu'on est 2. La femme du leasing office (elle m'a tellement fait penser à ma grand mère que je voulais prendre l'appart rien que pour ça) nous a fait faire le tour : immense salle de sport au dernier étage avec une terrasse, un barbecue et du coup elle nous a montré la vue qu'on aurait. Comme la salle de sport couvre 3 directions, on a vu la vue sur la forêt, sur la montagne et sur le poilu tout nu. Et oui les fenêtres de notre appart était à moins de 15 mètres de l'immeuble voisin, plus précisément de la fenêtre de la chambre du poilu qui dort tout nu avec les stores levés. Ça nous a un peu calmé, moi moyen mais Sam beaucoup [Note de Sam : coquine.].

Mardi matin, on a été prendre les mesures de l'appartement avec le maxi bureau de la mort. Et en y rentrant, je l'ai trouvé plus lumineux que la veille, et comme j'avais passé le lundi après midi à faire des plans avec les meubles, je m'y voyais vachement mieux. Sam était tout content d'imaginer son lit king size (212 cm sur 201 cm \o/) et son double bureau. On a donc signé le dossier d'inscription, payé la caution - c'est comme en France ça picote toujours (surtout quand on n'a pas beaucoup d'argent et qu'on a un mauvais score en banque) - et signé le bail.

Le mauvais score en banque, c'est en fait le score de dettes remboursées à temps, genre un crédit sur une voiture, une maison, etc. mais toujours payé dans les délais. Plus t'en as, plus ton score est élevé. Et forcément ce score entre en ligne de compte pour les crédits, logique, mais aussi pour la location d'appartements. Donc on va faire ce que le banquier nous avait suggéré, acheter une maison, non je déconne, prendre une carte bancaire qui permet de faire augmenter ton score de crédit. Il nous avait juste dit qu'elle coûtait 300$, alors on n'avait pas poussé, on aurait peut être dû. Au moins, on le sait maintenant ;-)

On a eu nos cartes d'identité de l'état de Washington, trop la classe \o/